Au nord du Sausseron | Randonneurs du XIème

Nous étions 7 espérant prendre un café à l’arrivée du train à Champagne-sur-Oise: espoir déçu, le café était fermé.

Le parcours initial a été modifié du fait de beaucoup d’entrées donnant sur des chemins et des zones forestières privés ,’interdits’ et utilisables pour la chasse, ce samedi ( nombreux coups de fusil entendus). Peu de traces des grands froids et de la pluie des derniers jours: quelques passages boueux, seul le magicien Bernard a su ne salir ni ses chaussures ni son pantalon. Temps gris en début de matinée pour finir par un beau soleil dans l’après-midi, aucune pluie .. Le parcours a été assez plat sauf une montée au départ, 2 km de plaine suivie de 6 km en forêt avant de rejoindre le GR (3km de route) qui nous mènera à un sous-bois puis un PR, en plaine,  et qui nous fera longer le château de Frouville, village dans lequel nous déjeunerons, au soleil, sur la parc de l’église ( un monument , une nouvelle fois, fermé) avec 2 desserts ‘maison’: madeleines à la bergamote et sablés. Puis, petite côte (la Côte aux Poulets) qui nous a conduit à un plateau accédant à Hédouville dont la sortie nous a propulsés dans une plaine avant de finir par le chemin pris au départ ( léger ajout: avons visité une curiosité locale, un polissoir préhistorique) de la randonnée .Surprise à la gare: un champ inondé, témoin des pluies récentes,  accueillant des centaines de gros oiseaux (photo jointe). Eau et soleil ont permis à la nature de ce développer: plaines verdoyantes. Ce parcours a emprunté plusieurs PR.

Dans le train, en montrant le futur programme qui comporte des jours vides de randonnées, essai de motiver les randonneurs habituels à faire l’essai d’être animateurs (avec une assistance  à la demande). Merci aux participants pour cette ambiance si agréable

Répondre