de Survilliers à Mitry

4 randonneurs qui découvrent que l’hiver n’est pas fini : traces de glace en début de parcours ; parcours assez plat, orienté nord au sud, uniquement en plaine afin d’éviter la boue. Une lecture de la carte attentive du fait des modifications de marquage par rapport à une carte pas récente (ex : la notion de Gr de pays a disparu), des marques très épisodiques et non continues : une bonne initiation à l’usage de la boussole et à la sollicitation bien utile des ‘locaux’ pour confirmer nos choix. Bonnes conditions météorologiques : ni pluies, ni vents, la couleur du ciel passant du gis au bleu ; quelques passages boueux. En début de parcours, constatation de l’augmentation de l’urbanisation le long du chemin, nous apercevons les tours de contrôle de l’aéroport de Roissy ; matinée marquée par un supplément de 2 km dû à un marquage mal interprété, Saint Witz, traversée des 2 Moussy, déjeuner à Villeneuve à l’abri du vent, descente sur Thieux et Saint-Mesmes, dernier kilomètre le long d’une zone un peu désertique après un nœud routier. En cours de journée : quelques animaux croisés dont un marcassin et de gros oiseaux, quelques kilomètres pavés et un accompagnement visuel et sonore dû aux avions atterrissant et décollant.  Des randonneurs patients lors des hésitations du parcours, lors du supplément kilométrique, conviviaux : que demander de plus !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.