Une belle randonnée entre bois et plaine depuis Etrechy jusqu’à Saint Cheron.

Nous étions dix à suivre le balisage blanc et rouge de cette rando, 24 ou 28 kilomètres avec des petits détours…. D’accord j’abuse sur la distance mais quand on aime l’on ne compte pas. Enfin bref, l’ambiance était bonne, le soleil généreux et sommes partis un peu en forêt, beaucoup en plaine, des champs de céréales à perte de vue, mais cette randonnée a plu justement pour sa diversité.

Voici quelques photos qui vous montrent entre autre une belle église, à la sortie de la messe, des paroissiens nous ont offerts le café. Petites explications de cette église et son orgue. Un des fidèles est parti jusqu’à Compostelle. Respect pour  ce marcheur pèlerin. Un jeune de la commune fou de modélisme reconstruit à l’échelle l’orgue de l’église.

Continuons notre chemin, en cours de route, sur la pliure de la carte je ne vois pas qu’il faut tourner à droite…. Résultat un kilomètre de plus. Je suis bon pour offrir une tournée de café à notre arrivée à la gare. Une charmante randonneuse me montre le signe du GR à suivre. Grace à elle je ne me suis pas trompé une seconde fois.

Personne m’en a voulu. Bon moment passé dans cette belle nature d’Ile de France.

Comments Pas de commentaire »

Il faisait même un peu chaud pour des nordiques, qui s’étaient donnés rendez vous à la porte Maillot pour deux heures de nordic walking dans les allées du bois de Boulogne.

Début de la marche en longeant le jardin d’acclimatation. Des enfants sages attendent le petit train pour entrer dans le plus ancien des parcs de loisirs de la capitale. Nous passons ensuite devant la Fondation Louis Vuitton, depuis 2014, cet immense « paquebot » est dédié à la création  contemporaine. Actuellement l’exposition met en valeur l’Art/Afrique.

Continuons dans les allées du bois,  et approchons des lacs intérieurs. Nous prenons la pause à l’embarcadère pour le chalet des Iles. Un peu plus loin nous croisons une immense poule qui regarde en direction de la Tour Eiffel. Cette poule ne fait pas peur car elle fait partie du décor d’une aire de jeux pour petits et grands.

Cap ensuite en direction du Pré Catelan, de son restaurant et passons ensuite devant la colonne de la croix Catelan. Deux heures  que nous n’avons pas vu passer, car déjà nous devions reprendre  le chemin vers la porte Maillot.

Un bon moment passé dans les allées de ce bois de l’Ouest parisien.

Comments Pas de commentaire »

WP_20170708_12_12_36_Pro
WP_20170708_15_56_58_Pro
img-3382
Est-ce raisonnable de randonner lorsque Météo-France annonce 30°C ?
7 randonneurs le pensent, ou n’ont pas consulté les prévisions.
Le menu de la journée prévoit une heure de marche en campagne, le reste à l’ombre pour pérégriner de Villaines à Presles, via le château de Carnelle, la petite forêt de Carnelle (~1000ha) avec la Pierre Turquaise montrant que Sisyphe n’était pas le premier à pousser son rocher, et ses étangs : la mare des Sylphes et ses nénuphars, le lac bleu qui n’est pas bleu (voir photo jointe prise par nos précurseurs de l’association Retraite Sportive du Parisis) -plutôt céladon disent certains, lichen pour d’autres- et le Petit Etang, sans doute le plus grand des 3, où nous déjeunons.
Poursuite à l’ombre des magnifiques futées.

Comments Pas de commentaire »

rando-01-074 volontaires pour une journée humide le matin ( pluie légère mais continue): ce temps pluvieux  a bien mis en valeur les couleurs des champs ( blés, tournesols, maïs, fleurs) et des maisons. Belles surprises: animaux en liberté (superbes chevaux, moutons, vaches.. et une biche et son faon dans les blés ), une équipe ( habillée en bouteilles vertes ‘I love beer ‘) participant aux jeux olympiques locaux .. mais aucun randonneur croisé. Un parcours assez plat dans sa première moitié, un sol bien glissant, de beaux panoramas ( bien des villages à 360°), un long ruisseau ( le Vaucouleur), de nombreux lavoirs, une suite d’étangs pour la pêche,des petits villages aux maisons bien rénovées et très fleuries avant de s’arrêter sous un abribus pour déjeuner et pendre les vêtements mouillés. L’après-midi, la pluie nous a quittés; comme prévu : 2 belles et longues montées; plus surprenant: une partie du GR peu empruntée nous a fait douter de son existence et une fin de parcours étonnante:2 branches du même Gr, la ville d’Epone est longue  ( plus de 2 km) avec un seul  panneau ‘gare'( seulement à 300m du terminus) aperçu.

Cette journée a été l’occasion de faire connaissance de 3 randonneuses AS PTT: Marie-Claude, Monique et Lili, de bénéficier de leur gentillesse ainsi que déguster les pâtisseries savoureuses de Monique. Encore une fois, la boussole a été un outil précieux

Comments Pas de commentaire »

pict0064.jpg

Aujourd’hui malgré une belle matinée nous sommes peu de nordiques à notre rendez vous porte dorée. Nous commençons par le tour du lac Daumesnil et nous nous enfonçons dans le bois de Vincennes. Nous sortons du GR et prendrons de jolis sentiers pour nous éloigner des joggeurs et autres marcheurs nordiques.

Beaucoup plus de monde en milieu de matinée vers le stade Pershing. Déjà des joueurs de foot sont là. Nous tombons sur un terrain réservé au foot américain. Première fois que l’on trouve un club sur Paris.

Le lac des Minimes n’est pas très loin et rapidement arrivons à notre point final le Château de Vincennes. Merci aux nordiques pour ces deux belles heures passées ensemble.

 

Comments Pas de commentaire »