Posts Tagged “Touraine”

Le samedi 14 octobre dernier se tenait au siège du Tours Capitale Club situé rue de la Vallée Coquette à Vouvray le cocktail des partenaires où Michel Courteix et Sébastien Leroux représentaient Les Randonneurs du XIème.

Etaient également représentés lors de cet après-midi la SMAC (Société des Mines d’Asphalte du Centre), la maison Aubert – viticulteurs à Vouvray, l’Amicale de la Garnison de Tours, la Souris Gourmande – restaurant de la rue Colbert à Tours, IMC réceptions – traiteur à Nazelles-Négron, le cabaret Chez Nello – rue Auguste Chevallier à Tours…

Yoann Gillet, fondateur et président d’honneur de l’association et Vincent Perrotin son actuel président ont successivement pris la parole pour résumer les projets déjà réalisés et envisager les futurs.

Afin de symboliser le partenariat qui lie le Tours Capitale Club (TCC) et les Randonneurs du XIème, Yoann et Vincent ont souhaité nous remettre une chaussure sculptée en bois datée du 19ème siècle. En échange, Sébastien et Michel leur ont remis trois topoguides de Paris et ses environs dont la 2ème édition du ParispasApas réalisée par le Comité de Randonnée Pédestre de Paris et en partenariat avec la Mairie de Paris présentant le GR Paris 2024 créé à l’occasion de la candidature de la Ville de Paris pour les Jeux Olympiques de 2024.

Comme à l’accoutumée, nous avons été divinement reçus chez Danny et Patrick dans leur habitation troglodytique de la Vallée Coquette.

Vous pouvez visionner ci-dessous un film illustrant la venue des marcheurs parisiens en Touraine avec une balade jusqu’à Vouvray en avril 2014.

Film Les randonneurs du XIe

 

Étiquettes : , ,

Comments Pas de commentaire »

Tous les mercredis des cendres depuis des décennies se perpétue dans le village des Hermites situé au nord de l’Indre et Loire et à la limite du Loir et Cher la Grande Fête Traditionnelle des Crêpes. Cette coutume qui perdure est intégralement organisée par les jeunes du village et des environs. C’était l’occasion de faire découvrir ou redécouvrir cette tradition à des tourangeaux venus de Vouvray et Rochecorbon.

La matinée débute par une marche empruntant le chemin dit du bout du monde allant du Petit Moulin jusqu’à l’Etang du Brossard. La balade se poursuit sur la gauche du plan d’eau pour atteindre la bonde avant de suivre le chemin pentu rejoignant la Borde. La marche devient alors plus adaptée en parvenant à la voie goudronnée aboutissant à la Terrerie avant de redescendre dans le centre bourg de cette petite bourgade de 590 habitants environ.

A notre arrivée dans le coeur du village, une halte à la buvette s’imposait… avant de profiter du repas de la mi-journée servi à l’O Berges de la Desmée où différents convives d’ici et d’ailleurs ont l’habitude de se retrouver.

On peut prendre part en début d’après-midi au traditionnel cortège des enfants déguisés dans les rues du village et qui précède sa Majesté Carnaval habillé selon le thème cette l’année : ‘les super-héros’.

Le nombre de crêpes confectionnées par les jeunes du village et tous les autres bénévoles s’élevait à près de 9000 unités en fin de journée. Ce fut certainement le jour de la semaine où la météo fut la plus clémente ; ce qui contribua à une belle réussite de cette fête traditionnelle dans ce village dynamique du canton de Château-Renault où vous aurez peut-être le privilège de saluer Monsieur le Maire lors d’un prochain passage…

Comme à l’accoutumée, la journée se termina par l’accompagnement de sa Majesté Carnaval en soirée sur le bûcher avant de profiter du Grand bal qui se tenait au foyer municipal.

060   IMG_6878-min   IMG_6887-min   IMG_6886-min   067   IMG_6918-min   IMG_6913-min   IMG_6897-min   20160210_211015   20160210_212026

Étiquettes : , , , ,

Comments Pas de commentaire »

La Vallée des Rois était  notre destination pour un week-end. Heureux de quitter Paris pour un 48 heures en Touraine. L’auberge qui nous recevait est très bien située en plein centre ville près de la Loire et du quartier piétonnier. Le samedi en fin d’après midi nous avons pu nous promener dans cette très belle cité gallo romaine, puis Capitale du Royaume de France. Premier site  visité la Cathédrale Saint Gatien édifice de style principalement gothique construit du XIIème au XVIème siècle.

Magnifique choeur, et des vitraux d’une grande beauté. La façade de la cathédrale est très richement décorée. La Place Plumereau au coeur du vieux Tours, est très animée avec ses pubs, bars, restaurants. elle  jouit d’un patrimoine culturel important, avec de nombreuses  maisons médiévales à pans de bois.  

Samedi matin avant la visite de Tours, nous avons pris un charmant TER pour Azay le Rideau. Notre but y était la visite du château bâti sur une île de l’Indre, et une radonnée dans les environs. Le château est superbe. La partie la plus remarquable est l’escalier de trois étages avec ses logias et son fronton très décoré. Les salles, chambre du roi, salle d’apparat et appartements privés méritent l’attention. Richement décorés. Tout commence ici avec  Gilles Berthelot qui  acquiert le château, son train de vie est jalousé, parent et ami du surintendant des finances du royaume tous deux sont soupçonnés de malversation… il s’enfuit et le roi François 1er offre le château à l’un de ses compagnons d’arme Antoine Raffin. La fin de l’histoire est dans tous les bons guides.

Le parc du château vous invite à la rêverie. Les marquis de Biencourt en font un jardin à l’anglaise dont les allées devaient permettre d’admirer le château sur toutes ses faces. C’est toujours le cas aujourd’hui. Ce qui nous a permis de prendre pas mal de photos et de jouer pour quelques minutes  les reporters de « Points de vue ».

Dimanche nous avons continué notre week-end par une visite d’Amboise, ville massée sur l’une des rives de Loire. Un passage au marché sur les bords de ce grand fleuve, et nous voilà partis pour une randonnée autour de la cité royale. A découvrir les vieilles pierres tourangelles avec l’ancien puits du Haut Chandon, la pagode de Chanteloup, le château et aussi le Clos Lucé. 

Certains ont voulu visiter le château, moi j’ai opté pour le Clos Lucé dernière demeure de Léonard de Vinci. Il n’y vécu que trois ans de 1516 à 1519. Demeure royale et résidence d’été des Rois de France, l’on peut visiter les pièces où Léonard de Vinci travaillait. Les salles des maquettes.  L’immense parc est  intéressant. L’on peut y voir les nombreuses inventions du Maître, comme la machine volante, la roue à aube, l’écluse, la roue à écureuil, le parachute, le char d’assaut, le pont mobile, et bien d’autres choses….

Un week-end bien riche, avec une bonne ambiance, notamment durant les passages dans les restaurants pour y déguster les spécialités locales….Certaines ont même fait quelques emplettes « gastonomiques », de quoi prolonger ce bon moment.

Merci à toutes les participantes.

Étiquettes : , , , , , ,

Comments Pas de commentaire »